Wednesday, September 17, 2008

Bank One invite à investir dans un indice de produits agricoles

Bank One a lancé hier son premier produit financier, le Great Harvest Fund, depuis l'exercice de rebranding de la banque suivant son rachat par CIEL Investment de Maurice et I & M Bank du Kenya. Ce produit porte sur l'investissement, avec une protection à 100 % du capital, dans un indice de produits agricoles de base développé par Merrill Lynch, institution financière de réputation internationale.

Selon Raj Dussoye, chief executive de Bank One, le Great Harvest Fund a été conçu pour répondre à la demande des clients de la banque locale qui souhaitent investir leur surplus de liquidités dans des produits à bons rendements et ce de manière efficace du point de vue de la fiscalité. Dans un contexte international marqué par le fléchissement des valeurs boursières et du marché des obligations, a fait comprendre M. Dussoye, il n'est pas facile de trouver rapidement des produits financiers qui puissent susciter l'engouement des investisseurs. " Nous avons suivi de près l'indice des produits agricoles depuis quelque temps et nous avons noté que ce sont des produits capables d'offrir un rendement intéressant sur les investissements de nos clients ", a-t-il ajouté.

Pour Danny Balluck, chief finance officer et responsable des produits d'investissement chez Bank One, les séquelles de la crise des crédits immobiliers (subprimes) sont toujours ressenties sur les marchés financiers, cela alors que les marchés des actions et des obligations sont à la traîne. " L'intérêt pour les marchés émergents s'est estompé. Les marchés globaux montrent des signes de fragilité. Les investisseurs ne parviennent pas à réaliser des plus-values intéressantes sur leurs portefeuilles.

L'attention est braquée sur l'inflation avec les changements dans les prix des commodités de base et des produits pétroliers. Ces investisseurs doivent donc trouver des produits d'investissement qui puissent les aider à se protéger contre l'inflation ", explique-t-il.

Pourquoi les produits agricoles ? Le chief finance officer de Bank One donne cinq raisons au choix de la banque : a) la croissance de la population mondiale fait qu'il y a de plus en plus de personnes à nourrir, créant une pression sur la production ; b) l'agriculture demeure vulnérable aux changements climatiques et au réchauffement global, et des retombées sont à prévoir sur les prix ; c) les habitudes des consommateurs changent avec une préférence pour les produits agricoles sains ; d) les recherches ont démontré que la phase de hausse des produits agricoles de base dure entre 15 et 23 ans, et vu que cette phase n'a commencé qu'en 1999, il est estimé que la période de progression du marché est encore longue ; e) compte tenu de l'intérêt pour le biocarburant, la demande et les prix des produits agricoles risquent de prendre encore l'ascenseur.

" Compte tenu de tous ces facteurs et de la volatilité des marchés, il est important de proposer un produit offrant des fondamentaux solides, d'où l'investissement dans un indice des produits agricoles avec une protection totale du capital investi ", affirme M. Balluck.

Bank One propose à travers le Great Harvest Fund un investissement avec maturité de cinq ans. Le montant minimum à investir a été fixé à US $ 100 000 (environ Rs 3 M) mais pour les besoins du lancement, le montant a été ramené à US $ 50 000 (Rs 1,5 M). La participation de Great Harvest Fund dans l'indice de Merrill Lynch variera entre 75 % et 85 %. Ainsi, si l'indice progresse de 10 %, les gains enregistrés par le Great Harvest Fundoscilleront entre 7,5 % et 8,5 % dépendant de la date à laquelle l'investissement a été fait.

Si l'indice Merrill Lynch accuse une baisse à la fin de la période de maturité de cinq ans, l'investisseur est assuré de récupérer la totalité de son capital. Toutefois, en cas de baisse de l'indice pendant la période en question et si l'investisseur décide également de " sortir " du fonds, son capital sera déduit en conséquence.

Danny Balluck estime que le Great Harvest Fund, en tant que produit à long terme, devrait intéresser les fonds d'investissement, les fonds de pension et les clients fortunés.