Tuesday, October 7, 2008

Nouveaux produits de microfinance à Madagascar

Bakoly Rafanoharana, responsable de micro finance au sein du MCA (Millenium challenge account) annonce le lancement de cinq nouveaux produits destinés au milieu rural des institutions de micro finance (IMF). Il s’agit de « leasing » (location vente), du crédit de grenier communautaire et villageois (GCV), de crédit global garanti par les certificats fonciers, de crédit mixte pour les couples et de micro assurance décès et fermière.

Les trois premiers produits c’est-à-dire leasing, grenier communautaire et crédit garanti par les certificats fonciers existent déjà mais seront renforcés et généralisés. Pour le garanti des certificats fonciers en particulier, des réunions de travail ont eu lieu entre les responsables des IMF et de banque (BOA) et ceux du programme national foncier dans le but de convaincre les premiers à accepter les certificats fonciers comme des garanties. Le CECAM a donné des indications à ses différentes agences dans ce sens.

La micro assurance pour sa part est associée à un autre produit ou peut être obligatoire pour certains types de produits. Si la micro assurance pour décès est déjà acquise, la micro assurance fermière est en cours de négociation car elle comporte trop de risque pour les assureurs compte tenu des aléas climatiques inévitables à Madagascar. Les IMF collaborent avec les grandes compagnies d’assurance pour le produit micro assurance, selon Bakoly Rafanoharana.

Le lancement de ces nouveaux produits fait suite à une étude menée par un consortium de bureaux d’études portant sur les besoins des IMF.

Deuxième phase

La responsable du MCA annonce l’ouverture de candidature pour les IMF qui souhaitent bénéficier de la subvention du MCA dont la deuxième phase vient d’être lancée. Les prochains bénéficiaires de cette deuxième tranche doivent présenter des projets démontrant qu’ils veulent étendre leurs zones d’intervention, développer de nouveaux produits, toucher plus de clients. Les fonds pourront servir aussi à l’équipement des IMF, à la formation du personnel ou à l’assistance technique.