Tuesday, August 3, 2010

Cinq accords bilatéraux signés entre l’Inde et Maurice

Source: LE MATINAL

Le ministre des Affaires étrangères de l’Inde, Somanahalli Mallaiah Krishna, a quitté Maurice dimanche après-midi après avoir passé deux jours dans l’île avec un agenda très chargé. Cinq accords ont été signés, lors de son séjour, entre l’Inde et Maurice.

Le dossier prioritaire porte sur l’achat d’un navire patrouilleur équipé des dernières technologies dans la lutte contre le terrorisme et la piraterie, (Offshore Patrol Vessel) pour surveiller les eaux territoriales de Maurice.

Les autres accords concernent la mise sur pied des “Early Warning Arrangements for Coastal Hazards” au sujet des tsunamis et autres catastrophes naturelles, un MoU pour la mise en oeuvre d’un “IT Security Audit” dans le secteur de la technologie de l’information et un programme de coopération culturelle entre Maurice et l’Inde s’étalant sur trois années.

Au vu des accords bilatéraux signés, l’Inde et Maurice ont mis l’accent sur la sécurité de l’océan Indien. Face à l’escalade des attaques des pirates dans la région, l’Inde soutiendra Maurice en termes d’équipements et logistiques pour assurer la surveillance dans notre Zone économique exclusive (ZEE).

Somanahalli Mallaiah Krishna s’est abstenu de commenter le Double Taxation Avoidance Treaty (DTAT) entre la Grande péninsule et Maurice, car ce sont d’autres instances qui se penchent sur ce sujet.

Le ministre des Affaires étrangères indien a eu une journée chargée, samedi. Il a rencontré, tour à tour, le président de la République, sir Anerood Jugnauth, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, le V.-PM Rashid Beebeejaun et le ministre Arvin Boolell.

Somanahalli Mallaiah Krishna : “Maurice pourra toujours compter sur l’Inde”

Somanahalli Mallaiah Krishna et le ministre Arvin Boolell ont paraphé, samedi, un accord sur la surveillance des eaux territoriales de Maurice. Puis, le chef de la diplomatie indienne a été reçu par le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, à un déjeuner au Four Points by Sheraton à Ebène où était également présent le ministre du Tourisme, Nando Bodha. Ce déjeuner a permis à tous trois d’aborder plusieurs sujets portant sur l’économie et le tourisme. Par ailleurs, d’autres sujets ont aussi été abordés lors de cette visite officielle de Somanahalli Mallaiah Krishna, notamment les échanges commerciaux portant sur la culture, le commerce et l’économie.

Samedi matin, Somanahalli Mallaiah Krishna s’était rendu au jardin botanique à Pamplemousses pour se recueillir sur le samadhi du Père de la nation, sir Seewoosagur Ramgoolam. Après le dépôt de gerbes, il s’est dirigé vers la State House pour rencontrer le président de la République, sir Anerood Jugnauth.

Après Réduit, Somanahalli Mallaiah Krishna, accompagné de plusieurs membres de sa délégation, s’est rendu à la Clarisse House pour des discussions avec le Premier ministre, Navin Ramgoolam. Après une heure de discussions, ils ont signé un accord portant sur la sécurité territoriale de Maurice et l’achat d’un navire patrouilleur. Navin Ramgoolam a soutenu que des changements seront apportés à ce vaisseau afin de le perfectionner pour contrer les attaques des pirates dans l’océan Indien. Par ailleurs, le Premier ministre a souligné qu’outre l’aide de la Grande péninsule, Maurice a reçu le soutien des Etats-Unis qui se concrétisera avec la remise de trois Offshore Patrol Vessels prochainement. D’autre part, l’Inde, par la voix de son chef de la diplomatie, s’est engagé à aider Maurice, notamment au niveau du National Coast Guard.

Après sa visite à la Clarisse House, Somanahalli Mallaiah Krishna a eu une séance de discussions autour d’un déjeuner au Four Points by Sheraton avec Pravind Jugnauth et Nando Bodha. Puis, le ministre des Affaires étrangères indien a rendu une visite de courtoisie au vice-Premier ministre et ministre de l’Énergie, Rashid Beebeejaun, à sa résidence.

Par ailleurs, Somanahalli Mallaiah Krishna a été reçu par son homologue mauricien, Arvin Boolell, à un dîner à l’hôtel Maritim ,samedi soir. Auparavant, trois accords ont été paraphés. Un Memorandum of Understanding a d’abord été signé avec le National Computer Board pour développer la coopération dans le secteur de la sécurité pour les technologies de l’information avec la mise en place d’un IT Security Audit au Government Information Systems. Cet accord vise à protéger les informations sensibles de l’État. Deux autres accords ont aussi été signés, notamment sur la culture où l’Inde s’engage à coopérer avec Maurice sur trois ans, et un autre accord sur les Early Warning Arrangements For Coastal Hazards pour que Maurice puisse faire face aux catastrophes naturelles comme les tsunamis.

Avant son départ pour le Mozambique avec toute sa délégation, Somanahalli Mallaiah Krishna, en compagnie d’Arvin Boolell, a répondu aux questions de la presse. Il s’est dit très satisfait de sa visite. “Je remercie le gouvernement mauricien pour cet accueil, et ce n’est pas ma première visite ni ma dernière. Maurice pourra toujours compter sur l’Inde”, a-t-il déclaré. Quant à Arvin Boolell, il a parlé sur la coopération qui existe entre les deux pays: “Je remercie le gouvernement indien qui a toujours répondu présent pour son soutien. La visite tombe à pic à un moment où nous avons besoin de l’aide économique. L’Inde nous accorde son soutien dans le combat contre la piraterie”.

Somanahalli Mallaiah Krishna et sa délégation ont pris l’avion dimanche pour poursuivre leur tournée en Afrique.