Tuesday, August 3, 2010

L’introduction de l’éthanol dans l’essence à l’étude à Maurice

Jean-Yves Dupré et Jean Delsey, deux experts français, sont actuellement à Maurice pour une étude de faisabilité sur l’introduction des voitures écologiques à Maurice. Cette mission fait suite à une demande du Steering Committee présidé par Osman Mahomed à l’Agence française de développement par le biais du bureau du Premier ministre.

Jean-Yves Dupré, ingénieur général du génie rural, des eaux et des forêts devait, lors d’un rencontre avec le ministre Showkutally Soodhun, faire un exposé sur l’introduction de 5 % ou 10 % de l’éthanol dans l’essence. “Vous deviendrez moins dépendant du prix du pétrole et cela a une valeur environnementale inestimable”, soutient-il. Actuellement, les voitures à Maurice pourront facilement rouler avec 10 % de l’éthanol dans l’essence.

Le ministre Soodhun se dit “convaincu que l’introduction de l’éthanol sera bénéfique, surtout que nous n’aurons pas à importer l’éthanol car nous serons auto-suffisants avec les clusters dans les quatre principales régions du pays”.

Osman Mahomed, président du Steering Committee au bureau du Premier ministre, a remercié l’Agence française de développement qui a bien voulu financer cette étude dans le cadre du projet Maurice île durable. “Ce sera une étude en trois volets concernant l’éthanol E10, l’introduction des voitures électriques et la taxation des véhicules basés sur l’émission de CO2 “.

Les deux consultants soumettront leurs recommandations à leur retour en France au Steering Committee. A noter que les deux experts passeront en revue le projet des voitures électriques à Maurice. Par ailleurs, il sera aussi question de voir le système de taxation des véhicules émettant moins de dioxyde de carbone.