Wednesday, September 17, 2008

Total, nouvel opérateur majoritaire de Bemolanga [Madagascar]

Madagascar Oil et Total viennent de signer le contrat de partage de production de Bemolanga. Cet accord prévoit que Madagascar Oil cède 60% de ses parts à Total qui devient donc opérateur majoritaire dans l’exploitation du grès bitumeux de Bemolanga.

Total va investir 30 millions de dollars pour la phase d’appréciation et prévoit le forage de nouveaux puits, d’après l’explication de Darricarrere Yves-Louis, directeur général exploration et production de Total. S’ensuit la phase pilote de production pour définir les paramètres à mettre en œuvre pour le développement à grande échelle du permis. Cette deuxième étape nécessitera près de 100 millions de dollars. L’investissement pour une production à grande échelle se chiffrera à plusieurs milliards de dollars. Toutes ces différentes phases s’étaleront sur une dizaine d’années.

Archila Alex, Chief Executive Officer Madagascar Oil note que Bemolanga dispose du plus vaste potentiel de gisement d’huile lourde inexploité dans le monde, soit une réserve estimée à 16 milliards de barils de pétrole. Bemolanga a une capacité de production de 180.000 barils de pétrole par jour pendant 30 ans. Présent à Bemolanga depuis 2003, Madagascar Oil a déjà investi 150 millions de dollars dans le forage.

65-70% de la valeur de la production reviennent à l’Etat malagasy

Selon Lalaharihasina Joeli Valérien, directeur général de l’Omnis, avec les redevances, impôts et autres taxes, 65-70% de la valeur totale de la production reviennent dans la caisse de l’Etat. Ces compagnies ont également financé pour une hauteur de 5 millions de dollars la réhabilitation du tronçon de route reliant Tsiroanomandidy et Morafenobe afin de désenclaver la région de Melaky. Une autre enveloppe de 5 millions de dollars est consacrée aux œuvres sociales de cette région.

Les premières productions pétrolières proviendront de Tsimiroro

Si les premiers test ont abouti à la première production pétrolière de Madagascar à Tsimiroro en mars 2008, l’exploitation à grande échelle est attendue dans 2-3 ans à raison de 25.000 barils/jours. 3 puits sont en place actuellement dans cette zone d’exploration. Exxon pour sa part compte commencer les forages à partir de 2009

=========================== 
Bemolanga, une histoire vieille d’un siècle

Découvert au début du 20ème siècle, le gisement de Bemolanga a connu un engouement jamais démenti.

En 1909, la compagnie English Madagascar development inaugure les activités d’exploration, d’autres compagnies étrangères s’en suivent De 1945-1955 la société des Pétroles de Madagascar Spm filiale de Elf entreprend une exploitation pilote, il reste de cette période un lambeau d’aérodrome, une portion de route bitumée.

De 1965-1976 diverses compagnies comme Chevron, Agip, … s’y sont succédées mais n’ont pas pu franchir le seuil de l’exploitation 1976 l’Omnis avec l’assistance technique des firmes étrangères arrive jusqu’au montage de dossier de faisabilité du projet. Mais le coût de production s’avérait trop onéreux par rapport au prix du pétrole de l’époque 1976-2002 Hunt oil a fait le même projet mais le problème reste entier 2008 le cours mondial de pétrole monte en flèche, le déclin de réserves mondial est réel.