Tuesday, February 3, 2009

COMESA ouvre un nouveau bureau d’information sur le petit commerce en RDC

Kinshasa, 02/02/2009

Le COMESA qui représente plus ou moins 400 millions de personnes de 19 pays membres, veut aider le petit commerce transfrontalier et lui faire bénéficier du tarif préférentiel. Ce bureau fournira d’amples informations aux petits commerçants dans le cadre des modalités opérationnelles afin de leur faire profiter du régime simplifié du COMESA en important sans payer les taxes fantaisistes et donc à moindre coût.

M. Albert Minga Bope Kwete, secrétaire général au ministère national de l’Economie et commerce extérieur, représentant le ministre André Philippe Futa, a procédé le 27 janvier 2009, à l’ouverture à Kasumbalesa d’un nouveau bureau d’information pour le petit commerce du COMESA. L’ouverture de ce bureau situé dans l’enceinte de l’OCC s’inscrit dans le cadre de l’application des résolutions d’un forum tenu en février 2008 a Kasumbalesa. Cette activité qui se déroule dans l’informel constitue 35 % des transactions.

Le COMESA représentant plus ou moins 400 millions de personnes de 19 pays membres veut aider le petit commerce transfrontalier et lui faire bénéficier du tarif préférentiel. En clair, ce bureau fournira d’amples informations aux petits commerçants dans le cadre des modalités opérationnelles afin de leur faire profiter du régime simplifié du COMESA en important sans payer les taxes fantaisistes et donc à moindre coût.

Dans son mot de circonstance, le secrétaire général au ministère de l’Economie et commerce extérieur a déclaré que l’ouverture de ce bureau à Kasumbalesa résulte du partenariat Kinshasa-Lusaka, avant d’inviter les agents de ce bureau à se comporter en responsables.

Le représentant de l’Association des commerçants transfrontaliers a demandé à ses pairs de respecter les normes édictées dans ce domaine. La secrétaire générale adjointe à l’Administration et aux finances du COMESA s’est félicitée de l’implantation de ce bureau à Kasumbalesa. Elle a informé l’assistance du programme du COMSEA visant à supprimer les barrières et àrecréer un climat de paix entre la RDC et ses voisins, projet actuellement en élaboration en partenariat avec l’USAID.

Le représentant du gouverneur, M. Léon Tshikwiza an pour sa part, exhorté les agents du nouveau bureau au travail bien fait pour éviter toutes les formes de tracasseries. Les trois parties au projet à savoir l’OCC, le COMESA et l’Association des commerçants transfrontaliers ont procédé à la signature de l’accord rendant ainsi fonctionnel le bureau d’information pour le petit commerce à Kasumbalesa. Après l’inauguration, une visite guidée de cette nouvelle institution par toutes les personnalités présentes a sanctionné la fin de la manifestation.