Thursday, May 28, 2009

Kenya : la filière sucre dans le doute

22-05-2009

Les professionnels de l'industrie sucrière au Kenya doutent que la relance de la filière puisse être réalisée avant la fin de la période de sauvegarde de la production locale contre les importations qui se termine en 2012, et préconisent des mesures rapides pour donner un avantage concurrentiel à la production locale.

Le Marché commun d'Afrique orientale et australe (COMESA) a accordé au Kenya une prolongation de 4 ans pour la sauvegarde de son industrie sucrière, y compris par la privatisation des entreprises publiques.

Selon les projections du Kenya Sugar Board (KSB), la production atteindrait 553 000 tonnes métriques cette année, contre 544 000 tonnes l'an dernier.