Thursday, February 17, 2011

APE: Reprise des négociations commerciales entre la SACU et l'UE

Il était prévu que les négociations d'un accord de partenariat économique (APE) entre l'Union européenne (UE), les membres de l'Union douanière d'Afrique australe (SACU), le Mozambique et l'Angola reprendraient le mois prochain, la nouvelle date butoir de leur conclusion étant prévue pour le mois de juillet, selon une déclaration du département du commerce et de l'industrie. L'accord, qui n'a pas respecté sa date butoir de décembre, a déjà pris plus de trois ans de retard et a laissé certaines entreprises dans l'incertitude quant à l'accès de leurs produits au marché de l'UE. Le bloc des 27 membres de l'UE est le plus grand partenaire commercial d'Afrique du Sud. Xavier Carim, directeur général adjoint en charge du commerce international au sein du département du commerce et de l'industrie d'Afrique du Sud, a confirmé que le Lesotho était supposé accueillir le prochain cycle de négociations. Cependant, la Commission européenne, qui est responsable de la conclusion des APE en Afrique, n'a pas réagi à certaines propositions émanant du groupe sud-africain, entre autres en ce qui concerne la liste des produits agricoles que l'UE veut voir exemptés de tarifs. Les experts affirment qu'au lieu de laisser les négociations s'enliser en raison de positions rigides, les négociateurs africains devraient mettre d'autres points sur la table des négociations, comme la coopération dans le domaine de la sécurité alimentaire et des technologies vertes – des options auxquelles l'UE serait favorable et qu'elle financerait. […] Le secteur des entreprises agricoles sud-africaines fait pression sur le gouvernement pour qu'il pousse l'UE à autoriser davantage de produits agro-alimentaires sur son territoire. En ce moment, seuls certains produits peuvent être exportés vers cette région.

Source: tralac