Friday, December 21, 2012

Adhésion des Comores à l'OMC : un pas dans les préparatifs à l’adhésion

Date: 07 décembre 2012

Un bureau destiné au service de l’Organisation mondiale du commerce (Omc), au ministère en charge du Commerce, a été inauguré, hier à Moroni, lors d’une cérémonie officielle à laquelle ont pris part le Pnud, le secteur privé, des institutions liées au commerce et la société civile. L’initiative, prévue pour appuyer la mise en place et l’opérationnalisation d’un service d’accession à l’Omc, entre également dans le cadre du processus “long et complexe“ relatif à l’adhésion des Comores à l’Organisation mondiale du commerce. 

Disposer d’un tel service est perçu comme une étape pour le pays de se préparer au niveau de la réglementation afin de pouvoir entamer les négociations par rapport à cette adhésion. “En dotant le ministère d’un service consacré entièrement au dossier de l’Omc, durant le processus d’accession et au-delà, notre pays donne le gage de son engagement pour joindre dans les meilleurs délais, le cadre multilatéral du commerce“, a déclaré le délégué à l’Economie, au commerce extérieur et aux privatisations, Abdou Nassur Madi. 

C’est dans cette optique que le projet Cadre intégré renforcé (Cir) s’est engagé, pour une enveloppe de trois millions de francs comoriens, à réhabiliter et équiper ce bureau. “Un centre de référence de l’Omc sera installé au sein du service, dès le mois de janvier prochain, dans le cadre de l’assistance technique fournie par cette organisation qui dépêchera, en la circonstance, son directeur du réseau des centres de Références à l’échelle mondiale“, a annoncé Joseph Pihi, représentant résident adjoint du PNUD. 

Le nouveau service constitue, désormais, un centre de référence pour contribuer aux activités de formation, coordonner le dossier de l’Omc et impulser les politiques qui s’y imposent, selon Abdou Nassur Madi. Le délégué au Commerce a rappelé que des sessions de formation sont organisées localement pour permettre de se doter suffisamment de futures négociateurs et ceci en collaboration avec des agences partenaires du Snu, telles la Cnuced et l’OMS. 

Il est à noter que la demande d’adhésion à l’Organisation mondiale du commerce a été déposée en 2007 par le gouvernement comorien. Mais c’est au cours d’une rencontre du 8 novembre dernier à Genève que le directeur général de l’Omc, Pascal Lamy, et le vice-président en charge du ministère des Finances ont pris l’engagement de déposer l’aide-mémoire des Comores, dans le courant du premier trimestre de 2013. “Cette aide-mémoire aidera les pays membres à voir nos atouts pour devenir membre de cette organisation“, a précisé Abdou Nassur Madi. Rappelons que l’Organisation mondiale du commerce est composée de 153 pays membres.


Source
Enhanced by Zemanta