Wednesday, February 26, 2014

L’Union Européenne octroie une nouvelle enveloppe de 359 millions aux Comores

Carte des Comores (francisée) Source : https:/...
Carte des Comores (francisée) Source : https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/cn.html - Historique de la carte originale :Image:Cn-map.JPG (suppr) (actu) 7 janvier 2005 à 17:21 . . Siren . . 330x355 (27370 octets) (Carte des Comores (francisée)) (Photo credit: Wikipedia)

Une nouvelle convention d’un montant de 730 000 EUR, soit 359 millions de francs comoriens vient d’être signée entre l’Union Européenne et le ministre des Finances, selon La Gazette des Comores

Mohamed Ali Soilihi – Vice-président en charge du Ministère des Finances et M. Eduardo Campos Martins Ministre Conseiller de la Délégation de l’Union européenne à Maurice ont signé une convention de financement d’un montant de 730 000 EUR, soit 359 millions de francs comoriens. Cet appui financier est un deuxième programme mis en place par l’Union Européenne pour un renforcement de l’expertise technique auprès de l’Ordonnateur National du FED. Il succède à une première Facilité de 1,5 millions d’euros mis en place dans le 10e FED en 2010, selon l’UE.

Il démontre aussi la « continuité du soutien de l’Union européenne à l’élaboration et la mise en œuvre de la nouvelle Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable des Comores pour la période 2015-2019 (SCADD) ». Ce nouveau programme a pour but «d’appuyer les services du gouvernement et notamment l’Ordonnateur National, dans la programmation du 11e FED, l’identification et la formulation de nouveaux programmes, et suivi et évaluation des programmes de coopération », indique-t-on dans le communiqué de presse.

« Un appui spécifique est également prévu au bénéfice de la Commission Nationale de Prévention et de Lutte contre la Corruption (CNPLC) afin de lui permettre de renforcer ses capacités d’action et œuvrer ainsi à l’amélioration du climat de confiance entre les pouvoirs publics, les investisseurs privés et la société civile, base d’une croissance équitable et durable », précise-t-on dans le même communiqué.
« L’Union Européenne tient au respect de l’Etat de droit et de la démocratie. La bonne gouvernance, la transparence et une justice équitable sont des principes importants et nous souhaiteront continuer notre appui dans ce volet », a soutenu le Ministre Conseiller de la Délégation de l’UE. Ce dernier a insisté sur la disponibilité à accompagner les Comores pour son développement socioéconomique.
«Cette enveloppe a un caractère spécifique car elle va nous permettre d’évoluer dans la politique de la bonne gouvernance», a soutenu le vice-président Mamadou. «Cet appui budgétaire arrive à point nommé car il va permettre de soutenir la Commission anti-corruption », a-t-il ajouté.
 

Enhanced by Zemanta