Thursday, November 12, 2015

47ème assemblée générale de l’Association des compagnies aériennes d’Afrique (AFRAA)

Au total, 35 compagnies aériennes ont participé aux assises

Fatima Beyina-Moussa, directrice générale d’ECAir, Equatorial Congo Airlines, (www.flyecair.com), la compagnie aérienne nationale de la République du Congo, a présidé les travaux de la 47ème assemblée générale de l’Association des compagnies aériennes d’Afrique (AFRAA).  L’événement placé sous le haut patronage de SEM Denis Sassou N’Guesso, Président de la république du Congo, s’est déroulé du 8 au 10 novembre 2015, au Complexe sportif de la Concorde, à Kintélé, sous le theme ‘’Cieux ouverts : Croissance par la compétition et la collaboration’’.

Au total, 35 compagnies aériennes ont participé aux assises. Plus de 300 participants ont échangé sur les stratégies à adopter pour favoriser la mise en œuvre de la décision de Yamoussoukro, qui consacre le libre accès des transporteurs aériens aux liaisons intra-africaines. Pourtant adoptée par 44 Etats en novembre 1999, seuls 11 Etats africains se sont engagés à ce jour à l’appliquer effectivement.

Dès l’ouverture des débats, les responsables des compagnies aériennes membres de l’AFRAA ont reçu un soutien de poids : celui du Président congolais, Denis Sassou N’Guesso : “ L’un des grands mérites de votre association est d’avoir compris que l’union fait la force et que dans votre secteur d’activités le salut réside dans la nécessaire solidarité, dans l’indispensable mutualisation et l’incontournable synergie. Votre association poursuit des ambitions et des objectifs qui sont en parfaite harmonie avec l’Union africaine “, a déclaré le chef de l’État congolais.

La participation active de Denis Sassou N’Guesso lors de cette 47ème assemblée générale de l’AFRAA est hautement symbolique. La République du Congo a entrepris de faire du transport aérien l’un des axes majeurs de sa stratégie de diversification économique. Ces dernières années, le Congo s’est en effet doté d’infrastructures de pointe dans ce domaine. D’importants investissements ont été consentis pour construire ou réhabiliter neuf aéroports, dont trois de classe internationale, parmi lequel figure l’aéroport de Maya-Maya à l’architecture hyper-moderne. Surtout, le pays a mis sur pied une compagnie aérienne, ECAir, qui, en l’espace de quatre ans seulement, s’est imposée comme la référence du transport aérien de passagers en Afrique centrale.

Pour sa part, Fatima Beyina-Moussa, qui a dirigé l’AFRAA durant cette année a indiqué : “Chez ECAir, nous avons choisi de négocier avec nos confrères et avons pu aboutir à des accords interlignes avec TAC, Asky, Ethiopian, South African Airways, Air Algérie et à l'exploitation de la ligne Brazzaville- Beyrouth en collaboration avec Trans Air Congo. Je suis d'ailleurs heureuse de vous annoncer que Kenya Airways et ECAir ont décidé de collaborer de manière étroite dans un proche avenir. J'en profite pour remercier mon collègue Monsieur Mbuvi Ngunze, Directeur Général de Kenya Airways.”

Edmund Makona, directeur général de Air Zimbabwe succède à Fatima Beyina-Moussa à la tête de l’AFRAA. Air Zimbabwe organisera la 48ème assemblee générale de l’AFRAA du 20 au 22 novembre 2016 à Victoria Falls, au Zimbabwe.